Découvrir 5 merveilles touristiques de la Birmanie lors d’un voyage

Découvrir 5 merveilles touristiques de la Birmanie lors d’un voyage

La Birmanie compte énormément d’attractions touristiques remarquables, si bien que tous les types de voyageurs y trouveront certainement leur bonheur. D’ailleurs, l’exceptionnelle richesse du patrimoine birman tant culturellement qu’historiquement et aussi naturellement en atteste. Au cours d’un voyage en Birmanie, voici une petite sélection non exhaustive de sites d’intérêts birmans qu’il faut essayer autant que possible de découvrir.

La pagode Shwedagon dans la capitale économique birmane


Yangon est la capitale économique de la Birmanie. Elle est dotée de plusieurs attractions touristiques qui font partie des sites incontournables birmans. Ce n’est d’ailleurs pas étonnant si cette ville est une étape de choix lors d’un voyage sur mesure en Birmanie pour les découvrir. À l’instar de la fameuse pagode Shwedagon qui figure bien souvent en tête de liste.
En effet, elle est surtout célèbre pour son étonnant monument principal en forme d’une gigantesque cloche qui est entièrement recouverte d’or. Il dépasse d’ailleurs les 100 m de hauteur qu’il est bien difficile de ne pas le remarquer. De plus, il est visible à partir de plusieurs endroits dans Yangon puisque la pagode Shwedagon domine la ville grâce à sa situation en altitude.

L’impressionnant site archéologique de Bagan

Bagan est un vaste site archéologique birman établi dans la région de Mandalay sur une importante superficie dépassant les 50 km². Il est l’une des attractions touristiques majeures de la Birmanie qu’il faut voir absolument. Ce site de réputation mondiale est connu pour les milliers de temples et de pagodes qui s’y trouvent. Ils témoignent notamment du riche patrimoine historique et culturel birman bien que plusieurs d’entre eux soient actuellement en ruines.
Compte tenu de la superficie du site, il est souvent nécessaire d’y séjourner quelques jours. De nombreux types d’hébergements y sont d’ailleurs disponibles. Il est tout à fait possible de l’explorer en vélo, mais la moto ou le scooter sont à privilégier pour couvrir davantage de distance. Pour vivre une expérience inédite, le survol de Bagan en montgolfière est à essayer impérativement.

 

Le mont Popa et le monastère à son sommet


Le mont Popa est une étape envisageable pour une petite excursion à la journée en séjournant à Bagan. En effet, il est situé à une soixantaine de kilomètres seulement de ce site archéologique. Moins d’une heure et demie de route suffit à le rejoindre. Il serait alors dommage de ne pas le visiter puisqu’il vaut indéniablement un coup d’œil.
Le mont Popa est en fait un ancien volcan sur le sommet duquel se trouve un monastère bouddhiste. Cependant, pour accéder à ce lieu de culte érigé à environ 1 600 m d’altitude, il faut monter un escalier de près de 800 marches. Durant la montée, les visiteurs feront la rencontre d’une population de singes qui ont investi les lieux. Mais c’est surtout la vue à couper le souffle offerte au sommet du mont Popa qui est son principal attrait.

Le Rocher d’Or sur le mont Kyaiktiyo

Tout comme le mont Popa, le mont Kyaiktiyo est un site religieux bouddhiste. Par contre, on n’y vient pas spécialement pour la vue, mais notamment pour le Rocher d’Or ou la pagode de Kyaiktiyo. En effet, depuis déjà plusieurs années, les pèlerins birmans ont recouvert de feuilles d’or un imposant bloc de roc. Il serait maintenu en équilibre à environ 1 200 m d’altitude par un cheveu de Bouddha.
Ce lieu de pèlerinage fait partie des importants sites religieux de la Birmanie pour son caractère sacré. Au même titre que la pagode Shwedagon dans laquelle se trouveraient des reliques d’anciens Bouddhas. Ces endroits de culte bouddhiste sont parmi les attractions touristiques incontournables qu’il faut voir absolument.

L’immense lac Inle et ses remarquables attraits

Inle est le plus grand lac de la Birmanie de par son exceptionnelle superficie de 12 000 ha. Il s’agit d’ailleurs de l’un de ses magnifiques trésors naturels. De plus, une partie de cet immense lac a été reconnu par l’UNESCO comme Réserve de Biosphère. Cette dernière abrite ainsi d’importantes espèces floristiques et faunistiques qui attendent les amoureux de la nature. En particulier les passionnés d’observation d’oiseaux.
Par ailleurs, les attraits du lac Inle ne s’arrêtent pas uniquement sur l’aspect naturel. Il est aussi possible d’y faire la découverte de remarquables sites culturels. En effet, sur les rives de ce lac se trouvent de nombreux temples, monastères et pagodes, mais il est aussi possible de découvrir de pittoresques villages construits sur pilotis. Ces derniers sont en l’occurrence parmi les principales attractions du lac. Ils peuvent être rejoints en bateau lors d’une croisière sur Inle, mais également à partir de randonnées (à pied ou à vélo) à partir de ses rives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *