Vous réservez des voyages en ligne? Voilà pourquoi la recherche mobile se casse la figure

Vous réservez des voyages en ligne? Voilà pourquoi la recherche mobile se casse la figure

D’abord il y a eu internet. Ensuite il y a eu le social. Maintenant, on ne parle que du mobile.

Mais tandis que nous sommes de plus en plus à nous tourner vers nos téléphones pour tout, de la livraison de repas aux rencontres, un secteur a encore du mal à décoller : la réservation de voyage.

Les consommateurs sont encore hésitants quant à la réservation de vacances sur leur téléphone, explique un manager e-commerce. Avec des écrans plus petits et des formulaires longs à remplir, l’expérience mobile d’achat n’est pas aussi facile que ce que le voudraient les consommateurs, particulièrement en Europe.

Dans une étude récente menée par Wordpay, on se rend compte que 90% des vols sont réservés sur ordinateur contre 5% sur mobile. L’étude a été faite sur 16 000 voyageurs sur 10 marchés dans le monde.

De mauvaises interfaces font que les consommateurs “swipe left” sur les applications de réservations de vols.

Et tandis que presque tous les moteurs de recherche de voyage d’Expedia a Tripadvisor ont leur propre app, les consommateurs ne les consultent toujours par pour réserver leur voyage. Même le PDG de Kayak admet qu’il réserve ses vols sur ordinateur.

Dans son étude, Wordpay s’est rendu compte que la raison principale pour laquelle les gens abandonnent leur réservation est parce que le processus est trop long (21%), parce qu’il fallait entrer trop d’informations (20%) et parce que les gens avaient peur que le site ne soit pas sécurisé (20%).

 

Les applications de compagnies aériennes sont utiles… mais pas meilleures que les comparateurs de prix.

Pour ses vols, Gary Leff (expert voyage) fait des recherches compliquées en utilisant ITA matrix et un langage de routage spécial afin d’être très granulaire dans sa recherche. Taper des codes est plus difficile sur le smartphone que sur l’ordinateur, explique-t-il.

Le hacker de prix utilise quand même son mobile pour faire son enregistrement en ligne, demander des upgrade ou même réserver des locations de voiture. Cependant, quand il compare des compagnies aériennes, les routings et les aéroports, il trouve cela plus facile de le faire sur son ordinateur. Il pense que les fournisseurs de voyage n’ont pas encore réussi à aller assez loin dans la technologie pour remplacer la manière traditionnelle de réserver.

Un autre voyageur fréquent utilise aussi ITA matrix et préfère également réserver sur son ordinateur. Cependant, il lui arrive fréquemment de faire des rebookings sur l’application de la compagnie aérienne à laquelle elle est fidèle.

L’âge a également l’air d’entrer en jeu, spécialement quand il s’agit de chercher des prix. Une étude menée en 2016 pat Google et Phocuswright indique que les jeunes consommateurs ont plus tendance à acheter des vols en ligne que les plus de 35 ans même si seulement 41% des millennials ont déjà acheté un vol sur mobile.

L’une d’elles raconte qu’elle utilise son téléphone pour la plupart de sa navigation internet. Mais si elle doit faire des recherches sérieuses ou de la comparaison de prix, elle attendra toujours d’avoir accès à son ordinateur. En tant que voyageuse fréquente qui est toujours à la recherche de bonnes affaires, elle dit que c’est plus difficile des comparer plusieurs sites avec des apps ou en utilisant son téléphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *